Pierre-Auguste Renoir : peintre de la joie de vivre

Pierre-Auguste RenoirSa gloire est universelle et les grands musées du monde s’enorgueillissent de posséder quelques unes de ses œuvres. Le public afflue lors des rétrospectives consacrées à cet artiste qui occupe une place à part dans l’histoire de l’art.

« Je serai peintre… » :

Portrait de Mademoiselle Romaine Lacaux   1864 Cleveland Muséum of Art

Portrait de Mademoiselle Romaine Lacaux - 1864 Cleveland Muséum of Art

Fils d’un artisan tailleur, il naît à Limoges le 14 novembre 1840, il est l’avant dernier d’une fratrie de cinq enfants. Ses parents décident en 1845 de venir dans la capitale, espérant y trouver de meilleures conditions pour vivre.

A sept ans, le jeune Pierre Auguste est élève chez les Frères de l’Ecole chrétienne, un moment, il rejoint les chœurs de l’église Saint Roch dont le maître est le célèbre compositeur : Charles Gounod.

Jules Lecoeur et ses chiens en forêt de Fontainebleau 1866  Museu de Arte, São Paulo,Brésil

Jules Lecoeur et ses chiens en forêt de Fontainebleau 1866 Museu de Arte, São Paulo,Brésil

A treize ans, pour aider ses parents, il entre en apprentissage chez un fabricant de porcelaine, dans l’atelier des Frères Lévy avec le vague espoir d’être un jour embauché à Sèvres. Pendant quatre ans, il peint des bouquets de fleurs et divers ornements sur de la vaisselle, notamment le profil de Marie Antoinette. Quand l’industrialisation condamne l’atelier à la fermeture, Renoir a 17 ans et sait maintenant quel sera son avenir, il veut devenir un jour peintre.

Devant tout de même assurer sa subsistance, Renoir peint des sujets religieux sur des rideaux d’église destinés à faire office de vitraux pour les missionnaires d’Outremer.

Chez Mr Gilbert, il peint des scènes galantes ou mythologiques sur des stores et des éventails. Remarqué pour la qualité de son travail, il décore certains cafés et restaurants de la capitale, œuvres dont il ne reste malheureusement rien.

Publicités

, ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :